Categories
Brêves

BONNE ANNEE 2012

Categories
VGA Siège

JOYEUX NOEL

Categories
Haltérophilie

2éme tour de Nationale 2 des championnats de France des clubs

 

La VGA reçoit  La Neuveville dvt NANCY et Poitiers pour le 2éme tour de Nationale 2 des championnats de France des clubs

par équipe de 4 hommes

Le samedi 7 janvier 2012 à 15h30

Une buvette organisée par nos hotesses habituelles proposeront boissons et sandwichs. venez nombreux  !!!!!

En cette période de fêtes l’équipe d’haltérophilie et moi même vous adressons nos meilleurs voeux de bonheur et de santé

Vive le sport ! à la VGA bien sur …….

 

Categories
Haltérophilie

Résultats championnat d’IDF ELITE

 

3 Saint-Mauriens engagés et  de belles performances !!!!

  • Gaussin 1er en cadet – de 52 kgs avec 127 kgs de total
  • Karadayi Rémi 2ème en junior – de 85 kgs  avec 200 kgs de total
  • Eisnitz 4ème en senior – de 69 kgs avec 191 kgs de total

Vous trouverez de nombreuses photos à l’adresse ci-dessous :

https://picasaweb.google.com/109799401435523257935/ChampCifEliteCachan17Dec2011?authuser=0&authkey=Gv1sRgCNmJzoLRlJyTwgE&feat=directlink

Categories
Documents utiles aux adhérents

PLANNING DES COMPETITIONS DE LA VGA DES 17 ET 18 DECEMBRE

Toutes les semaines, vous aurez en pièce jointe le planning des différentes manifestations sportives de la VGA sur les sites municipaux de SAINT MAUR.

 

Categories
SPORT ET SANTE

L’entraînement sportif

L’entraînement sportif

 

Cette fiche n’a pas l’ambition de se substituer aux bons conseils personnalisés d’un entraîneur sportif, encore moins de dévoiler d’hypothétiques secrets d’entraînement, mais plus simplement de rappeler les principes de base d’un bon entraînement.

La suite en pièce jointe

Categories
Plongeon

PLONGEON : La VGA sur (presque) tous les podiums !

 CARTON PLEIN POUR NOS PLONGEURS !

Dimanche s’est déroulé à Brossolette le championnat Ile de France de plongeon au tremplin de 1 mètre.
La VGA fût présente sur la majorité des podiums avec, entre autres, :

Tess SEGONDS, 1ère en poussine promotion
Bérénice LAIR, 1ère en poussine
Gillian BERTRAND, 1ère en minimes dames
Maxine EOUZAN, 1ère en cadettes et en sénior
Victor LAFOND, 1er en poussin promotion
Adorian DELMON, 1er en benjamins messieurs
Antoine CATEL, 1er en séniors messieurs


Un des podiums (cadettes) où la VGA était sur toutes les marches !

Les autres résultats et d’autres photos sur www.vgasportsdeau.fr

Categories
Haltérophilie

CHALLENGES HALTEROPHILIE

 

Participation de 3 athlètes à Créteil au Challenge d’encouragement d’automne.
1ére participation pour Vincent ROLLAIND et  bons résultats de Ludovic  GAUSSIN, Dimitri CREMAILH poursuit sa progression.

Vous trouverez ci-joint, les tableaux des :

CHALLENGE D’ENCOURAGEMENT DE PRINTEMPS du 30/04/2011

CHALLENGE D’ENCOURAGEMENT D’AUTOMNE du 10/12/2011

Categories
Plongeon

SPORTS D’EAU : IL EST PASSE !

17h … on frappe à la porte … Qui c’est ? …

Le Père Noël en chair et en os est passé samedi après-midi au siège de la VGA lors de l’arbre de Noël organisé par la section Sports d’eau pour le plus grand plaisir des petits … mais également des grands !

M. BEDU n’a pas trouvé trace de sa licence …

Joyeuses fêtes à tous !

 

 

 

Categories
SPORT ET SANTE

Le certificat médical d’aptitude au sport.

Le  certificat médical d’aptitude au sport.

 

En premier lieu, le certificat médical d’aptitude au sport ne doit pas être considéré par les sportifs, compétiteurs ou de loisir, comme une contrainte mais plutôt comme une sécurité.

En effet, la production d’un tel certificat vise à protéger les pratiquants contre certains dangers d’importance variable, mais pouvant aller jusqu’à un risque vital.

Le certificat ne peut pas indiquer une aptitude au sport en général,  il atteste de  l’absence de contre-indication à la pratique de tel(s) ou tel(s) sport précisément identifié(s).

Si, pour la plupart des sports, le certificat d’aptitude peut être rédigé et délivré par un médecin généraliste, d’autres activités relèvent exclusivement de la compétence d’un  médecin du sport, voire d’un  médecin agréé. C’est le cas notamment pour les sports mécaniques (auto, moto), la boxe, les sports subaquatiques (plongée sous-marine), les sports aériens (parachute, parapente, vol à voile, deltaplane) et la haute montagne.

  1. En compétition :

Légalement, la possession d’un certificat médical d’aptitude datant de moins d’un an est obligatoire pour tous les compétiteurs.

Cependant, en cas de détention d’une licence sportive en cours de validité en rapport avec la compétition, sa présentation suffira à démontrer la possession d’un certificat médical d’aptitude récent, quand on sait que la délivrance de la licence est elle-même conditionnée par la production d’un certificat médical.   

En cas d’absence de licence ou de détention d’une licence sportive sans rapport avec la compétition, il conviendra de présenter un certificat médical d’aptitude au sport concerné, datant de moins d’un an.

Dans certains cas particuliers, des pratiquants pourront se voir opposer un certificat de contre-indication établi par le médecin de la fédération sportive chargé de leur surveillance médicale, qui annulera tout certificat d’aptitude précédent et suspendra la validité leur licence.

       2.  En pratique de loisir :

Les textes officiels sont moins clairs sur ce point. Toutefois, la responsabilité civile d’un club sportif peut être engagée dans le cas où un dommage subi par un de ses membres serait  lié à un problème de santé qui aurait pu être détecté lors d’une visite médicale d’aptitude.

C’est la raison pour laquelle tout pratiquant, y compris de loisir et non licencié, peut se voir exiger de son club, la présentation d’un certificat médical de non contre-indication au sport. C’est l’intérêt du club mais aussi celui du sportif. Car cette démarche représente également une excellente manière de dépister les personnes « à risques ». Dans cet esprit, il est recommandé que ce contrôle préventif soit annuel.

 

 

Enfin,  qu’il s’agisse de compétition ou de loisir, il faut savoir que la visite médicale qui précède la délivrance du certificat est considérée administrativement comme un acte de médecine préventive. A ce titre, son coût n’est pas pris en charge par la sécurité sociale et ne peut être théoriquement couvert que par une complémentaire santé, par l’organisateur de l’activité physique ou sportive ou par le pratiquant lui-même.

                                                                                                 Dr Pierre Garçon