Categories
Alors raconte ...

Vincent Cautain, responsable administratif et juridique

 

 

Pourquoi êtes-vous devenu responsable administratif et juridique à la VGA Saint-Maur ?
De par, à la fois, ma passion du sport , mes origines familiales et surtout l’engagement de mon père dans le monde du football amateur ainsi que du fait de mes études de droit, il était naturel de m’insérer professionnellement dans le mouvement sportif. La VGA Saint-Maur m’a donné l’occasion d’accéder à ce premier poste que j’occupe depuis août 2008. Ensuite, si les motivations sont variées, mon moteur essentiel est d’accompagner un club qui s’est donné pour objectif de se professionnaliser dans sa gestion. Je dois dire que je prends beaucoup de plaisir à le faire avec les bénévoles et les salariés du club.

Votre pire souvenir ?
Il y a évidemment des moments difficiles, les plus grandes déceptions sont aussi pour nous, salariés administratifs du club, des déceptions sportives. On est forcément très liés aux résultats de nos sections et lorsque certaines sont en difficulté cela nous affecte. Je pense, par exemple, à l’arrêt de l’activité de la section pentathlon moderne il  y a deux ans qui a été assez difficile à vivre. Heureusement, la section redémarrera en septembre 2013.

Votre meilleur souvenir ?
Il y a, bien sûr, des satisfactions sur les plans de la gestion du club et des nombreux progrès qui ont été réalisés grâce à la vision des deux Présidents que j’ai connus. Sur le plan sportif, je pense que mon meilleur souvenir est,au terme d’un saison magnifique, le titre de Champion de France et la montée en “Pro A” de notre équipe de tennis de table il y a 2 ans .

Et maintenant ?
Cette saison 2012 – 2013 se termine. Je donne désormais rendez-vous à tous les Saint-Mauriens le 1er septembre 2013 pour la journée “portes ouvertes”. Les habitués pourront apprécier l’agrandissement de notre siège social qui permettra de les accueillir et d’accueillir nos bénévoles dans un nouvel espace de plus de 100m². Bonnes vacances à tous.

Categories
Brêves club

Inscriptions VGA 2013-2014

Vous cherchez des informations sur les inscriptions 2013-2014 ?

Vous trouverez l’ensemble des renseignements dont vous avez besoin en téléchargeant notre guide.

Les inscriptions reprendront à partir du dimanche 1er septembre 2013 lors de notre journée Portes Ouvertes (sauf danse, tennis, randonnée, pétanque et boules parisiennes, où vous pouvez vous inscrire dès maintenant).

 

 

Categories
Plongeon

Résultats des Championnats d’Europe Juniors, et du Championnat du Monde universitaire

Championnats d’Europe juniors

du

3 au 7 juillet 2013 à POZNAN (Pologne)

 

Benjamin AUFFRET : 4ème  à  1 mètre et à 3 mètres

Maxine EOUZAN : 6ème   à  1 mètre

 

                Très belle prestation de nos deux plongeurs de la VGA  Maxine EOUZAN et Benjamin AUFFRET pour ce grand rendez-vous européen des 16 à 18 ans. Non seulement ils ont réussi à passer le cap des éliminatoires, mais ils se sont comportés de façon exemplaire au cours de leurs 3 finales.

 

                Maxine EOUZAN 9ème des éliminatoires au tremplin de 1 mètre a progressé à la 6ème place au cours de la finale à seulement 13 points de la médaille de bronze. Au tremplin de 3 mètres, elle termine 15ème à 7 points de la 12ème place qualificative pour la finale.

 

                Benjamin, 5ème des éliminatoires au tremplin de 1 mètre se classe 4ème en améliorant son total de points  et signe une très belle performance. Au tremplin de 3 mètres avec  526 points, il prend la 3ème place des éliminatoires pour terminer une nouvelle fois 4ème avec 551 points améliorant sa performance du matin de 25 points. Cela n’a pas suffit puisqu’il lui a manqué 7 points 90 pour la médaille de bronze.                    

 

 

Championnats du Monde Universitaires

du

4 au 10 juillet 2013 à KAZAN (Russie)

 

Antoine CATEL 16ème à 1m

 

                Une autre belle performance de notre plongeur de la VGA,  Antoine CATEL aux Universiades, rassemblement  des  meilleurs plongeurs universitaires de la planète. Antoine n’a pas démérité puisqu’il signe une 16ème place au tremplin de 1 mètre et une 22ème place au tremplin de 3 mètres.

Categories
VGA Siège

Travaux : desserte du port de Bonneuil sur Marne

Categories
Alors raconte ...

Paul-Julien DELAUGEAS, entraineur de tennis

 

 

Pourquoi êtes-vous devenu entraîneur à la Section Tennis de la VGA Saint-Maur ?
C’était ma vocation dès mon plus jeune âge. Malgré mon niveau tennistique, je n’ai jamais rêvé de devenir joueur professionnel, mais entraîneur. Je ne le suis donc pas devenu par défaut faute d’avoir accédé au plus haut niveau. Joueur à la VGA Tennis, c’est très naturellement que je suis devenu entraîneur au sein de la structure qui a facilité ma formation et m’a permis d’acquérir mes diplômes.

Votre pire souvenir ?
En tant qu’entraîneur, je n’ai pas de mauvais souvenir. En tant que joueur, je me souviens que, voici une dizaine d’années, lors d’une rencontre par équipes, j’étais opposé au jeune et prometteur Gilles SIMON (classé depuis quelques années dans les vingt meilleurs joueurs mondiaux – N.D.L.R.). J’ai eu deux balles de set en ma faveur avant de perdre le match.

Votre meilleur souvenir ?
En tant qu’entraîneur de jeunes, c’est quand Gaspard et Victor deviennent champions 2012 des « 11 ans »de la Ligue du Val-de-Marne en gagnant la finale face au « T.C. Perreux » sur ses terres et dans une ambiance tendue, voire hostile. Et sans qu’il soit même besoin de disputer le double !
En tant qu’entraîneur d’adultes, c’est, en juin 2011, lorsque, à l’issue d’une rencontre commencée à 14 heures, l’équipe première senior féminine gagne, à plus de 22 heures, 11 points à 9, le jeu décisif du double. Succès qui, au-delà du match victorieux et de la rencontre gagnée, lui ouvre toutes grandes les portes de la montée directe en « Pré-National » !   

Et maintenant ?
Après 15 ans déjà passés à la Section Tennis de la VGA Saint-Maur, j’espère bien y rester encore le double (au moins – N.D.L.R.) avec le désir sans cesse renouvelé de contribuer à l’amélioration du niveau de jeu des seniors autant que de continuer – et, particulièrement au sein du vivier que constitue l’École de Tennis – à découvrir des jeunes talents puis à les faire progresser jusqu’au plus haut niveau où… j’aimerais bien alors que la progression parallèle de nos structures me permette d’en garder un peu plus longtemps la responsabilité.   

Categories
Alors raconte ...

Marie-Hélène CANTEGRIT, volleyeuse

 

 

Pourquoi êtes-vous devenue volleyeuse à la VGA Saint-Maur ?
Mes origines familiales m’auraient plutôt destinée au rugby mais j’ai découvert le volley-ball dans le cadre du sport scolaire. Et c’est une copine de classe qui m’a amenée à aller pratiquer ce sport dans une structure associative où il ne serait pas seulement question que de jeu mais qui me permettrait de satisfaire mon goût pour la compétition que je considère être la finalité de tout sport.

Votre pire souvenir ?
Il faut bien qu’il y en ait au moins un en plus de vingt ans de compétitions en tous genres : Un « jour sans », un match dont j’ai quand même avec le temps réussi à en oublier l’adversaire et la date, où je ne touchais pas une balle, même la balle à deux mains la plus facile. Je me sentais en plein désarroi et, malgré – en plus – mes regards désespérés, l’entraîneur ne me faisait pas sortir du terrain…

Votre meilleur souvenir ?
En fin de saison 2007, nous jouons en N3 le dernier match à domicile contre Amiens. Si nous gagnons, nous montons en N2 sans autre formalité. La salle du Centre Sportif Pierre Brossolette est comble et le public « chaud-bouillant ». Nous sommes menées 2 sets à zéro et 23 à 17, à deux points de perdre la rencontre, et… nous gagnons en 5 sets !

Et maintenant ?
Chaque chose en son temps. Après tant d’années de compétition pure et dure, je retrouve une fois par semaine des copines pour pratiquer entre « anciennes » un « volley loisir » et prolonger la soirée autour de crêpes ou de pizzas.